From 1 - 10 / 42
  • Categories  

    This is a data set on some morphological and physiological impacts of salinity on two isolated of Microcystis aeruginosa performed in laboratory experiments in the spring of 2022. Two non axenic isolated colonial Microcystis aeruginosa strains (PMC1323.21 and PMC1262.20) were used for the experiments. Both strains were provided by the Paris Museum Collection (PMC). For these experiments, colonies of both strains were grown in BG11 medium in Erlenmeyer flasks and kept in an exponentially growing phase. The batch cultures were stored in a growing chamber at 22 °C and under a light intensity of 40 μE/m2/s with a photoperiod of 14h/10h. For details see Bormans et al 2023 in MicrobiologyOpen This data set contains the following sheets: read_me cell_diameter_strain_1323.21 cell_diameter_strain_1262.20 volume_colonies_7d_strain_1262.20 volume_colonies_3d_strain_1262.20 autofluorescence 1323.21 autofluorescence 1262.20 intercellular spacing 1262.20

  • Categories    

    This data set contains the temperature values at the position of 557 Pardosa saltans spiders, measured each minute during 90 minutes in a laboratory thermal gradient. Additionnal information on sex, development stage and morphology is provided for each individual. For details see Cabon et al 2023 in Journal of Thermal Biology: https://www-sciencedirect-com.passerelle.univ-rennes1.fr/science/article/pii/S0306456523002474 https://doi.org/10.1016/j.jtherbio.2023.103706

  • Les flux hydrologiques, sédimentaires fins et grossiers, et chimiques sont fortement impactés par la présence des barrages, alors que ces paramètres jouent un rôle majeur sur la qualité des habitats pour les communautés aquatiques. leur suivi sur le long terme est primordial dans le cadre d’une opération de restauration écologique après effacement de barrages. De plus sur la Sélune, le démantèlement s’accompagne d’une gestion spécifique des sédiments pour éviter un transfert massif de sédiments vers l’aval. Le transport des sédiments grossiers est étudié à l’aide de galets marqués par des transpondeurs passifs (pit tags). Ces pit tags ont été introduits dans plusieurs centaines de galets de différentes tailles du fleuve. Leurs déplacements au cours du cycle hydrologique sont suivis à l’aide d’une antenne que l’on déplace manuellement en parcourant la rivière, à raison d’une campagne par an. Cette couche donne les localisations des secteurs d'étude utilisés dans le suivi du transport des sédiments grossiers.

  • Dans le cadre de l'observatoire Sélune ont été disposées des stations pilotes le long de la Sélune, réparties de l’amont à l’aval des barrages hydroélectriques. Trois stations se situent dans les retenues des barrages, les deux autres, dites de contrôle, sont respectivement en amont et en aval des barrages. Dans ces stations, les biocénoses aquatiques (incluant macroinvertébrés benthiques, biofilms, macrophytes...) sont suivies. Sur chacune de ces stations, les macroinvertébrés benthiques (mib) sont régulièrement échantillonnés, au printemps et à l'automne, depuis septembre 2014 et en accord avec la norme NF T 90-333. Les inventaires faunistiques obtenus après détermination peuvent ainsi servir au calcul d’indices biotiques tels que l'IBG-DCE et l'I2M2. En complément, des prélèvements sont réalisés avec des substrats artificiels immergés pendant 1 mois, afin de se focaliser sur la mesure de « l’effet des barrages ». Le protocole est décrit dans : Piscart C., Moreteau, J.C., Beisel J.N. (2006). Monitoring changes in freshwater macroinvertebrate communities along a salinity gradient using artificial substrates. Environmental Monitoring and Assessment 116: 529-542. Cette couche donne les localisations de ces stations.

  • Occupation des sols 2020 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2020 : identifiant de la parcelle pour l’année 2020 • TYPE_20 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_20 : code secondaire de l’occupation des sols • ID_PARCEL : Identifiant numérique et non significatif par parcelle du RPG 2020 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2020 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2020 • CULTURE_D1 : code de la culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale) sur la parcelle. • CULTURE_D2 : code de la seconde culture dérobée (culture intercalée entre 2 moissons de culture principale). La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par parcelles du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2020. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2007 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2007 : identifiant de la parcelle pour l’année 2007 • TYPE_07 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_07 : code secondaire de l’occupation des sols • ID_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2007 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2007 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues des données par ilot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) de l’année 2007. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 2001 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2001 : identifiant de la parcelle pour l’année 2001 • TYPE : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE : code secondaire de l’occupation des sols La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de photo-interprétation dans le cadre du programme CORMORAN (Cheverry et al., 1998). Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • Occupation des sols 1999 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_1999 : identifiant de la parcelle pour l’année 1999 • TYPE : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE : code secondaire de l’occupation des sols La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de photo-interprétation dans le cadre du programme CORMORAN (Cheverry et al., 1998). Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.

  • La restauration des continuités écologiques sur la Sélune suite à l’effacement du dernier barrage va provoquer des changements majeurs sur le cours d’eau et ses berges. L’ouverture du barrage de La-Roche-Qui-Boit va impliquer des changements sur la biodiversité du cours d’eau, notamment sur les communautés piscicoles avec le retour des poissons migrateurs. Les communautés piscicoles sont inventoriées par analyse d’ADN environnemental (ADNe) sur plusieurs dizaines de stations, réparties sur le cours principal et les affluents. Le marqueur génétique utilisé (ADN mitochondrial 12S) permet de détecter la présence des espèces de migrateurs (indice de présence/absence et taux de détectabilité) tout en analysant l’évolution des communautés de poissons dans leur ensemble au cours du processus de restauration. Cette couche donne la localisation des secteurs d'étude utilisés dans le suivi des communautés piscicoles par analyse d'ADN environnemental, réalisé dans le cadre de l'Observatoire Sélune depuis 2022.

  • Occupation des sols 2014 du bassin versant du site de Naizin dans le Morbihan dans le cadre de l'Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) AgrHyS d'INRAE. Le parcellaire est issu du cadastre de 2013. Les dessertes ont été redessinées à partir des orthophotos IGN de 2013 et le parcellaire a été découpé en fonction d’une zone tampon autour de ces dessertes. Les parcelles 2013 peuvent être découpées mais jamais regroupées. Toutes les entités géographiques élémentaires ont un identifiant unique sur l’ensemble des années. Champs de la table d’attribut : • ID_2014 : identifiant de la parcelle pour l’année 2014 • TYPE_14 : code principal de l’occupation des sols • S_TYPE_14 : code secondaire de l’occupation des sols • NUM_ILOT : Identifiant numérique et non significatif par îlot du RPG 2014 • CODE_GROUP : code du groupe de cultures du RPG 2014 • CODE_CULTU : code du groupe de cultures majoritaire du RPG 2014 La nomenclature de ces codes des types et sous-types a été définie dans le programme ANR-12-AGRO-0005 MOSAIC : https://anr.fr/Projet-ANR-12-AGRO-0005. Leurs descriptions peuvent être télécharger ici : https://geosas.fr/metadata/ore/xls/legendes_osol_naizin.xlsx. Les occupations des sols sont issues de relevés de terrain fait par les agents de l’UMR SAS et les données par îlot du Registre Parcellaire Graphique (RPG) 2014. Les limites des parcelles ont été mises en concordance avec le parcellaire de 2013.